Le blog de Tënk > Programmation

•• Cette semaine sur Tënk – le festival du court métrage de Clermont-Ferrand

28 janvier 2022

On est beaucoup trop assis. Il semblerait que nous passions environ 7 heures par jour en moyenne le séant reposant sur la chaise. Ce n’est pas très bon pour la santé. Alors, pour se décrasser un peu les articulations nous vous partageons cette semaine notre petit geste-bien-être : la danse.

Les six films que nous vous proposons rentrent en écho avec la programmation Let’s Dance! diffusée cette année dans les salles du Festival du court métrage de Clermont-Ferrand, qui s’ouvre aujourd’hui même !

Six films qui parlent de la manière dont on bouge et qui parlent en bougeant. Six films qui chacun à leur manière font du mouvement un spectacle. C’est une biographie dansée dans Nora – celle de Nora Chipaumire, danseuse zimbabwéenne. C’est la plongée dans les sensations d’un homme immobilisé par la maladie dans l’impressionnant film d’animation Orgesticulanismus. Ce sont des sortes de combats dansés, des sortes de battles, brésiliennes dans Swinguerra – où des groupes s’affrontent en remuant tout à fait leurs corps –, auvergnates ensuite dans Les Hermaux où la bourrée rassemble toute la communauté villageoise. C’est encore une fois la force du cinéma d’animation pour parler d’un spectacle, Lenz, et pour évoquer aussi le fait de mettre un pied devant l’autre (c’est-à-dire marcher). Et c’est enfin la puissante plongée dans le flux fou de la foule des festivals, dans la marée des pogos, dans l’étrange mécanique des fluides qui agit lorsque des humains s’animent ensemble au son d’une musique : c’est Cultes !

●●

« Six films ? Mais il y en a sept ! » direz-vous. Et vous aurez raison : nous sommes ravis de pouvoir présenter également cette semaine le Prix du documentaire remis l’an dernier au festival par Documentaire sur grand écran et Tënk à Mat et les gravitantes (qui, soit dit en passant, rafla aussi le Grand Prix et le Prix des étudiants).

Bons films !