Le blog de Tënk > Programmation

•• Cette semaine sur Tënk – La Chair du théâtre

15 juillet 2022

Le travail sur un plateau.

Nous n’y sommes pas mais nous parions qu’en parcourant les rues d’Avignon en ce moment non seulement nous transpirerions beaucoup mais aussi nous aurions les poches farcies de flyers bariolés et nous verrions accrochées aux murs de la ville des milliers d’affiches vantant les milliers de spectacles que des compagnies venues de toute la France viennent présenter là à un public qu’il leur faut aller chercher et séduire coûte que coûte, le festival d’Avignon étant certainement pour elles l’aboutissement de longues heures, jours, semaines de travail.

C’est en ce moment la 76e édition du festival d’Avignon. L’occasion, justement, de se demander ce qui se passe en amont d’une première représentation. Comment on écrit, comment on répète, comment on met en scène. Quelle matière façonne-t-on, quand on fabrique du théâtre ? Et comment le cinéma s’empare-t-il de cet art dont il s’est toujours largement nourri, et qu’il a largement nourri en retour ?

Caroline Châtelet et Fabien David, membres du comité de programmation de Tënk, ont pris en main cette Escale et nous proposent 7 films qui chacun à leur manière nous montrent le théâtre au travail.

Reprenons ici quelques uns de leurs mots : « Nous vous proposons ici une programmation autour des rapports entre théâtre et cinéma sous l’angle du travail. Face à certains discours prolongeant encore la représentation romantique réactionnaire de l’artiste créateur au génie inné, face à un art dont les coulisses, la fabrication demeurent inaccessibles aux regards, les sept films réunis dans cette programmation nous donnent à voir le théâtre en train de se faire. Ce théâtre en recherche, où se mettent en œuvre autant des enjeux de création que de relation humaine, se déploie à travers des œuvres aux propos et aux esthétiques diverses. »

Parmi ces œuvres, donc, vous retrouverez trois portraits de grands metteurs en scène – Patrice Chéreau (Une autre solitude), Klaus-Michaël Grüber (L’Homme de passage) et Richard Foreman (The Ontological Cowboy). Deux aventures atypiques avec des troupes bien singulières, dans The Play ou dans Un théâtre sur la lune. Et enfin, du trouble entre théâtre, documentaire, fiction, adaptation, captation… avec Léo, en jouant « Dans la compagnie des hommes », de Arnaud Desplechin ou encore le superbe Elvire Jouvet 40 de Benoît Jacquot.

Mais pour entrer plus en détail dans cette Escale, nous vous invitons vivement à lire tous les mots, finement choisis, qui accompagnent cette programmation. Pour accéder à La Chair du théâtre, c’est ici !

Bons films !