Le blog de Tënk > Programmation

•• Cette semaine sur Tënk – Cinélatino !

10 avril 2020

Le festival Cinélatino, 32es Rencontres de Toulouse, devait se tenir du 20 au 29 mars. Suite à son annulation, et en partenariat avec son équipe, nous sommes heureux de vous présenter sur Tënk 5 des 6 films de la compétition documentaire de cette année !

D’une réflexion sur la violence systémique au Brésil dans Sete anos em maio à une émouvante et pas toujours tendre histoire d’amitié enfantine à Cuba dans Baracoa ; d’une exploration du pouvoir des images dans Pirotecnia ou bien de leur force d’évocation dans Mapa de sueños latinoamericanos, partez à la rencontre des cinématographies latino-américaines dont ce festival se fait chaque année l’écho !

●●

Amérique latine toujours, et puissance politique des images encore, sur notre plage Histoire et politique, avec Historia de un documento : comment des prisonniers politiques au Mexique en 1970 sont parvenus à filmer à l’intérieur même de leur prison pour faire entendre leurs voix à l’extérieur !

La plage Grands Entretiens reste dans le voisinage : en Martinique — qui est en effet (en supposant une Terre sphérique comme une bonne approximation de la véritable forme de la Terre) à seulement 498km de la côte américaine. Sur sa terrasse, Édouard Glissant, écrivain, philosophe et poète martiniquais, « parleur engagé », « inventeur d’imaginaires », dialogue avec Patrick Chamoiseau, dans la nuit peuplée de présences, de mots et d’Histoire…

●●

Et si vous n’aimez pas la nuit tropicale, si vous n’aimez pas La Havane ou Belo Horizonte, il y a la Norvège.

Et un très grand film : Edvard Munch. C’est un Coup de cœur qui vaut largement ses 3 heures. Peter Watkins filme la vie du peintre, à la fin du 19e siècle. Ses tourments, au jour le jour, ses ambitions, son talent et sa révolte. C’est un objet sans pareil, comme Watkins sait en concevoir, un reportage du passé, qui parvient par une idée simple (celle, oui, d’introduire une caméra au 19e siècle) à nous parler directement et à fasciner mille fois plus que tout bon biopic… À ne pas rater !

Bons films !