Le blog de Tënk > Revue de presse

France Culture – Une vie d’artiste

23 mars 2019

Le village des paysans et des cinéastes par Claire Simon

Claire Simon a réalisé la série « Le Village » à Lussas, où on défend le documentaire d’auteur et la terre. C’est là que Jean-Marie Barbe a installé Le village documentaire et créé la plateforme « Tënk ». Le jeune auteur Guillaume Poix accompagne la cinéaste. LIVE : le groupe irlandais ALTAN.

Il est 23h et on n’est pas armés contre les déceptions. L’être humain veut trouver un endroit où il est bien. Penser : c’est là que je veux vivre. Il veut choisir et y rester. Il ne veut pas partir et il a des idées. Il aimerait qu’elles adviennent. Et il n’est pas armé contre les déceptions. Donc il fera tout pour les éviter et ce sera un combat avec la réalité. A tout moment il peut perdre. Mais il pense qu’il peut gagner. Claire Simon a réalisé une série dans le village de Lussas en Ardèche, 1100 habitants. On cultive des fruits, on fait du vin naturel, et des films. On défend le documentaire et la terre. Le premier épisode des 18 de la série commence avec l’idée de Jean Marie Barbe, de créer un nouveau bâtiment, de poser une nouvelle pierre, pour fabriquer TENK une plateforme pour les films d’auteur en sommeil. L’économie ne donne raison ni aux paysans ni aux faiseurs de cinéma. La pluie menace à la fois le festival et les récoltes. Patrice, qui est revenu au village pour travailler les vignes avoue : on fait des trucs qu’on n’a jamais faitOn peut tout perdre. Ici on invente. Claire Simon avait filmé dans le Bois de Vincennes, des gens qui se créaient leurs mondes. Avec des mots et des bouts de bois. Elle aime les bâtisseurs d’histoires, de cabanes, de refuges. A Lussas on croit à un monde de la pensée. Tenk, ça veut dire : résume-moi ta pensée en wolof. Ici c’est un village monde, avec des films irakiens ou burkinabés. Avec une bataille pour faire vivre son désir puisque de toute façon, on n’est pas prêts pour la déception.

Claire Simon, réalisatrice : sa série Le village a été projetée en avant-première au Cinéma du Réel, on peut la voir sur Tënk jusqu’en avril. Avant la diffusion des deux saisons dans leur intégralité à partir du 14 septembre 2019 sur Ciné + et en 2020 sur TV5 Monde. Le village est une série de 18 épisodes X 30 minutes, en deux saisons, qui raconte la naissance de la plate-forme TËNK à Lussas (Ardèche). TËNK est cette plateforme SVoD (vidéo à la demande sur abonnement) dédiée aux documentaires d’auteur, lancée en août 2016 à Lussas, ce petit village de 1100 habitants traversé par une rue unique où on cultive les fruits, où on fabrique du vin, mais aussi des films documentaires qu’un groupe de passionnés réalise, produit et diffuse. Un « village documentaire » aussi appelé « village – cinéma », qui chaque été depuis 30 ans réunit une communauté autour des Etats Généraux du Film Documentaire, un festival non compétitif crée en 1989.

Réalisation Anne-Laure Chanel, prise de son Bruno Mourlan, Stéphane Thouvenin