Tënk au plus près des festivals de cinéma documentaire !

Comment se prépare un festival documentaire ?

C’est la question posée par notre partenaire Mediapart aux responsables de deux des plus importantes manifestations du genre en France : Maria Bonsanti, directrice artistique du Cinéma du Réel (dont la dernière édition s’est clôturée le 27 mars dernier), et Christophe Postic, co-directeur artistique des États Généraux du film documentaire de Lussas (qui se dérouleront du 21 au 27 août 2016).

Les festivals documentaires sont des lieux de (re)découverte de films, de rencontres avec le public, où l’on prend le temps de refaire le monde et le cinéma. Pour Tënk, ils revêtent une importance particulière. D’abord pour le lien étroit qui existe avec le festival à Lussas, où est basée Tënk et qui hébergera le lancement officiel de la plateforme cet été. Mais aussi parce qu’une partie de la programmation sur Tënk est réalisée en partenariat avec les festivals, simplement parce que le travail éditorial phénoménal qu’ils fournissent fait ressortir le meilleur de la création documentaire, année après année.

 

« La fabrique des festivals documentaires » dans l’émission Contrechamps consacrée aux politiques culturelles, présentée par Ludovic Lamant.

 

Dans cet entretien, les intervenants racontent la mise en place complexe d’un festival documentaire, à commencer par l’exigence de cohérence de la ligne éditoriale entre programmation, ateliers, débats, rencontres. Derrière un festival, il y a une foule de gens qui travaillent, salariés ou bénévoles ! Une manifestation culturelle c’est toujours un intense travail d’équipe. L’un parisien, l’autre ardéchois, ces festivals sont également pensés à l’aune des lieux dans lesquels ils s’inscrivent. D’autres questions sont soulevées : Quelle économie pour ces festivals ? Quelle est leur place dans le débat politique aujourd’hui ?

Enfin, sont évoquées les opportunités offertes par internet pour la visibilité des films au-delà des lieux et temps des festivals : une nouvelle voie pour des œuvres qui ne sont vues parfois que dans ces manifestations. Tënk s’inscrit alors comme un relais numérique majeur de ce travail de terrain.

Rendez-vous au festival suisse Visions du réel à Nyon avec une présentation de Tënk le 20 avril prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *